search instagram arrow-down
Laurie-Eve Langlois
Follow Chroniques d'une infirmière nordique on WordPress.com

Chroniques d’une infirmière nordique

Ma septième chronique… elle n’est pas liée au Nord… mais plutôt à ma profession et mon expérience personnelle. Je l’ai écrite pour toutes ces mamans qui se donnent corps et âme, qui s’oublient tous les jours, qui se battent souvent contre les injustices de la vie, qui sont infirmières malgré elles, qui n’ont malheureusement pas eu la chance d’avoir un enfant débordant de santé.

À tous ceux et celles qui ont déjà soigné ou soigneront un jour un enfant malade…

Lorsque vous soignerez cet enfant malade, je vous demande de ne jamais oublier que…

Derrière chaque maman un peu impatiente se cache une maman qui n’a pas fermé l’œil de la nuit, qui manque de temps même dans les bonnes journées, qui est passé par la porte des urgences beaucoup trop de fois depuis la naissance de son petit soldat.

Derrière chaque maman qui pose trop de questions se cache une maman qui veut le meilleur pour son enfant, qui veut comprendre, qui ne veut pas de cachette, qui veut avoir l’heure juste. Une maman qui tremble de peur à l’idée ressortir de l’hôpital seule.

Derrière chaque maman qui vous semble contrôlante, se cache une maman qui dirige comme un chef d’orchestre tous les médicaments de son enfant à la maison, qui a tellement cajolé sa peau qu’elle sait précisément quand il fait de la température, qui a passé tant de nuits blanches à gérer ses difficultés respiratoires qu’elle sait quand celles-ci deviennent plus laborieuses.

Derrière chaque maman qui n’est pas 24h/24 au chevet de son enfant hospitalisé, se cache une maman qui a une marmaille à la maison, qui doit aller chercher petite sœur à la garderie et porter grand frère à son cours de natation. Une maman qui n’a peut-être pas tout le soutien nécessaire parce que sa famille demeure loin, une maman qui a besoin de changer d’air parce qu’elle est parfois sur le bord de craquer. Une maman qui s’autorise d’aller prendre une douche et boire un café pour affronter la suite en guerrière.

Derrière chaque maman que vous voyez avec le sourire et les yeux dans l’eau se cache une maman forte et fragile à la fois, une maman qui veut parler et garder le silence, une maman qui aime son enfant de tout son cœur, mais qui déteste sa maladie, une maman qui se sent supportée, mais parfois seule.

Derrière chaque maman, il y a quelqu’un d’humain, avec ses forces et ses faiblesses, quelqu’un qui donne tellement plus qu’elle ne reçoit. Il y a une femme avec son identité propre, ses passions, son boulot ou son ancien boulot, ses rêves, ses envies.

Derrière chaque enfant malade que vous soignerez, rappelez-vous de cette maman… !

Votre commentaire
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :